Menu Content/Inhalt
Présentation de Viscount
Présentation de Viscount

"Fabriquer des instruments de musique est pour moi une expérience passionnante et très enrichissante : la musique est en effet le lieu de rencontre de deux mondes: la technique et la physique des ingénieurs et l'émotion et la passion des artistes. Les instruments classiques comme les violons Stradivarius se transmettent de génération en génération depuis des siècles. Chez Viscount, en Italie, nous concevons nos instruments dans le même esprit et les construisons avec passion et dévouement" Mauro Galanti Viscount CEO 

Antonio Galanti Antonio Galanti
Constructeur du premier accordéon Galanti

Marcello Galanti Marcello Galanti
Fondeur de Viscount International

La naissance, il y a plus de 100 ans...
A la fin du XIXème siècle, l'Italie avait une économie essentiellement basée sur l'agriculture, mais l'industrie s'est peu à peu développée avec les avancées socio-économiques. Dans un petit village du nom de Mondaino, Antonio GALANTI vivait avec sa famille et gagnait sa vie en voyageant de village en village avec son manège. La musique était sa seule passion et il consacrait presque tout son temps à concevoir et fabriquer les premiers accordéons GALANTI.

Les Pionniers des instruments électroniques
En 1959, Marcello, l'un des descendants d'Antonio, créa une nouvelle société annonçant l'entrée du savoir faire musical de GALANTI dans l'ère des instruments électroniques. Egalement en avance sur son temps , il conçut et construisit le tout premier orgue électronique jamais fabriqué en Italie. La première technologie utilisait des générateurs de sons avec des lampes, suivis par les transistors, les circuits intégrés, la technologie " PCM " et, aujourd'hui, la modélisation en DSP. En 1969, Marcello quitta ses frères et fonda Intercontinental Electronics, pour se consacrer exclusivement à la fabrication des orgues classiques électroniques.

Viscount International SpA
En 1999, le fils et la fille de Marcello, Mauro et Loriana, lui succédèrent. Viscount représente un exemple unique en Europe de Société développant et produisant ses propres instruments de musique. De nombreuses raisons expliquent le succès mondial des orgues classiques Viscount, reconnus partout comme l'un des leaders pour ses qualités musicales ; d'abord grâce à une expérience déterminante dans la fabrication du son d'orgue, depuis la technologie analogique jusqu'à la numérisation du son (Viscount a été le premier à développer la technologie PCM) et aujourd'hui la modélisation des tuyaux ; ensuite, une connaissance approfondie des différents courants mondiaux très riches à travers les siècles, du baroque au romantique, du style français au style allemand… a permis de construire une large bibliothèque de sons. Ainsi, chacun des orgues Viscount représente ce qui se fait de mieux dans chaque reproduction historique.
Viscount est véritablement le seul fabricant d'orgues classiques qui travaille avec les deux technologies actuellement disponibles : l'échantillonnage (PCM - TruePipe +) et la modélisation des tuyaux (Accupipe), pour offrir l'instrument le plus musical à chaque organiste, de l'amateur au professionnel.

Après une décénie de recherches, Viscount developpe une nouvelle technologie révolutionnaire et unique au monde : PHYSIS

PHYSIS :

Une avancée spectaculaire à la pointe de la technologie !

L’amour de l’orgue classique
Depuis des centaines d’années, l’orgue classique permet au musicien d’exprimer puissance, majesté et créativité, grâce à la multitude des sonorités offertes.
Il restitue les sentiments profonds du concertiste et les intentions du compositeur en une expérience inoubliable pour l’auditeur.
VISCOUNT permet aujourd’hui aux organistes du monde entier de ressentir le plaisir qu’auparavant seuls ces musiciens et cet auditoire assez fortuné pour pouvoir les jouer pouvaient éprouver, et à tous les publics de pouvoir entendre personnellement les orgues des plus fameuses cathédrales.

La duplication des plus belles sonorités du monde grâce à la technologie du futur
La technologie Physis, avec les instruments Unico, permet de reproduire parfaitement les sonorités, l’ambiance et la configuration des plus fameux orgues du monde entier.
Physis utilise une plaque de multi-processeurs d’une technologie avancée permettant une puissance de calcul sans précédent. L’architecture du tableau DSP est basée sur la notation en virgule flottante, troisième génération des processeurs SHARC par les appareils Analog. Chacun d’entre eux peut atteindre 2.4 GFLOPS.
Physis, utilisant jusqu’à 8 processeurs SHARC peut envoyer et traiter 12 milliards d’instructions par seconde (ratio continu) fournissant ainsi une puissance introuvable dans l’échantillonnage digital.

Physis et ses instruments Unico sont le résultat de 10 ans de recherche et de développement. C’est une technologie inventée, développée et brevetée par VISCOUNT qui en est le propriétaire.

Les tentatives du passé dans la reproduction du son d’orgue à tuyaux
Avec l’invention de l’électronique, les fabricants ont développé des technologies tentant de reproduire fidèlement les sons des orgues à tuyaux. Ils ont testé de nouveaux principes et systèmes et ont ainsi amélioré pas à pas la qualité du son reproduit. Cependant, le son produit n’était jamais qu’une copie imparfaite, restant statique.

Physis a trouvé ce lien critique entre l’architecture et le son
Il est difficile de dissocier le son originel d’un orgue de son interaction avec l’architecture environnante. Chacun a un effet sur l’autre.
L’espace et le volume sont les facteurs architecturaux principaux affectant le son, surtout quand ce son est produit par un tuyau. Chaque tuyau fait main, de par sa hauteur, son épaisseur, sa conception et ses imperfections qui lui sont propres, « parle » différemment d’un autre dans son environnement.

Physis a créé la reproduction parfaite du son original
Physis modélise physiquement le son en paramétrant les caractéristiques physiques et naturelles de l’orgue aussi bien que son interaction avec son environnement. Ainsi, Physis reconstruit ce son par la technologie de modélisation : elle ne stocke pas les échantillons comme les anciennes technologies mais recrée tous les détails au travers d’algorithmes compliqués, jusqu’aux plus petites imperfections, tous les éléments qui confèrent à l’instrument original sa personnalité et sa chaleur.
Physis crée un son, en perpétuel changement, comme l’est l’orgue utilisé pour la modélisation. Cependant, ce son peut être ajusté pour répondre aux souhaits de l’organiste le plus exigeant ou pour s’adapter à un environnement dépourvu d’acoustique.

La reproduction du son sans le recours aux échantillons digitaux
Aujourd’hui, avec l’introduction de la technologie Physis, VISCOUNT a réussi à reproduire les ondes sonores comme si elles sortaient d’un tuyau d’orgue. Chacune avec ses caractéristiques intrinsèques et uniques. L’instrument Unico de VISCOUNT, utilisant Physis, reproduit l’onde sonore de chaque note, telle qu’elle émane de l’orgue original.
Puisqu’il n’existe aucune des cassures ou points de séparation que l’on retrouve dans les technologies par échantillonnage, le rendu sonore par le clavier est précis, sans à-coups et naturel.

Cependant, la forme des ondes sonores Physis n’est pas figée, ce qui permet d’éditer, de modifier et d’étendre leur structure. Le son produit est tri-dimensionnel : Physis produit un son, non seulement avec un mouvement de gauche à droite, comme le font les anciennes technologies, mais aussi avec un mouvement d’avant en arrière et de bas en haut, comme dans un tuyau d’orgue.

Utilisation du système d’exploitation LINUX
L’orgue électronique (comme tout appareil électronique sophistiqué) est issu d’une technologie informatique. On nous demande chaque jour de connecter les orgues à des stylets USB ou d’utiliser des fichiers informatisés standard ou même de les connecter à des imprimantes.

Le système d’exploitation est le programme le plus important qui fait fonctionner un appareil informatisé.
Tout ordinateur grand-public doit avoir un système d’exploitation permettant les fonctions basiques et le contrôle des appareils périphériques.
Nos lignes de produits actuels bénéficient de nos propres systèmes d’exploitation, programmés ligne par ligne par nos spécialistes en logiciels.
En revanche, les orgues Physis utilisent Linux, le système d’exploitation Unix standard mondial pour les ordinateurs domestiques, compatible avec la plupart des appareils électroniques.

Grâce à la puissance de calcul de nos microcontrôleurs, nous pouvons maintenant intégrer le système Linux dans nos orgues.
Le système Linux n’est pas une contrainte pour l’organiste, car il bénéficiera d’un maximum de fonctionnalités et de compatibilité avec l’usage élémentaire des ordinateurs actuels.
Par exemple, Linux permet les connexions USB (master et device), ethernet, protocole IP (Internet) et beaucoup d’autres protocoles et périphériques.

Physis
Permet aux musiciens et à leur public d’atteindre le summum dans la technologie de l’orgue classique.