Menu Content/Inhalt

 

Historique

Jean-Marie Lenglet a commencé sa carrière en 1960, à l’époque des pionniers passionnés d'orgue tels que Dereux ou Constant Martin. Il a donc participé à la conception et à la réalisation des orgues électroniques classiques depuis l’époque de la « lampe » jusqu’aux technologies des orgues numériques.

    
   

 
qualite.gif
Label de qualité

En 1979, il fonde à Louveciennes, entre Saint Germain en Laye et Versailles, la Société des Orgues Jean-Marie Lenglet (O.J.M.L) et se consacre alors essentiellement à promouvoir les orgues classiques numériques liturgiques Johannus en France en personnalisant chaque orgue pour chaque organiste, jusqu'en 2006, année ou il cèdera son entreprise à Gilles Seyler qu'il considère comme son successeur rêvé.

La société, rebaptisée OSL - Orgues Seyler Lenglet est l'unique Atelier-auditorium Français situé aux portes de Paris (Louveciennes 78) spécialisé exclusivement dans l'orgue classique numérique liturgique, de l'orgue portable au grand orgue de cathédrale !

2007 - 2010 : Bien que l'époque soit difficile (mondialisation, crise financière mondiale) avec une concurence décuplée par une politique commerciale nauséabonde visant à vendre plus au revendeur qu'au client final, une recrudescence vertigineuse des pannes dues a une fabrication à moindre cout et la multiplication des points de vente du fabricant Johannus, seul fournisseur de la société ! ; Après plus de 20 ans d'un partenariat quasi-exclusif, l'entreprise OSL, afin de se libérer des pressions et des fourberies de la nouvelle direction de la société Johannus, devient multi-fournisseurs (Viscount, Roland, Rodgers, Eminent, Gem, Ahlborn, Content).

En 2011 la société OSL ouvre son tout nouveau Show-Room : SEYLER MUSIC, situé au 35 Avenue Joffre 94160 Saint-Mandé - Paris Porte de Vincennes - Métro Saint-Mandé (à 100m) et présente le plus grand auditorium d'orgue de l'hexagone, avec près de 30 orgues selectionnés parmi les plus grandes marques mondiales de l'orgue et un savoir faire unique en France !Cette expérience technique et musicale de l'orgue permet d’estimer sans erreur, les technologies, les performances et l’espérance de vie des différents orgues et de leurs fabricants tels que les Orgues Johannus, les Orgues Viscount, les Orgues Ahlborn, les Orgues Gem, les Orgues Content, les Orgues Rodgers, les Orgues Eminent, les Orgues Allen, Constant Martin, Harmoniphon, Garell, etc ... La société des Orgues Seyler Lenglet a toujours refusé la politique du «tout orgue est bien, tout orgue est bon», qui n’est qu’une démarche commerciale facile. Elle choisit et propose un matériel sélectionné sur des critères de qualité et de sécurité technique à long terme.


Gilles Seyler est assisté de son épouse , de trois ingénieurs electroniciens et du responsable du service technique : Voilà de quoi rassurer les plus pessimistes ! Jean-Marie Lenglet restera pour de longues années encore l’âme et le guide de cette équipe…

Qui mieux qu'un organiste ?

Gilles Seyler, a commencé son apprentissage très tôt, par le piano et le chant choral. Il étudie l’orgue avec André Pagenel, puis avec Gaston Litaize et Susan Landale. Il obtient plusieurs prix en formation musicale et en orgue ; notamment le 1er Grand Prix du Concours Interrégional d’orgue en 1989 et sera radiodiffusé, lors des concerts du printemps de Bourges (1991 et 1993). En 1992, Il est nommé professeur au conservatoire de Commentry (Allier). Puis, de retour à Paris, poursuivant ses études de 3ème cycle supérieur universitaire en musicologie, composition assistée par ordinateur et nouvelles technologies ; Il est nommé directeur de centre à l’International Music School et, en 1995, prendra la direction de l’Ecole Européenne de Musique et sera également professeur d'orgue, de chant et d'éveil musical au conservatoire de Montlhéry.



Gilles Seyler sera co-titulaire, des orgues historiques Cavaillé-Coll de Châteauneuf-sur-Cher, puis, jouera à paris avec la maîtrise de Notre Dame, dans près de 150 paroisses parisiennes et d'Ile de France (…Notre Dame, St Eustache, La Madeleine…). Il sera Soliste/Accompagnateur pour divers ensembles : les Choeurs de la Chapelle Saint Louis de l’Ecole Militaire, Soli Tutti, Futurs Musiques et les Choeurs Universitaires de St Denis… pour lesquels il fera des tournées de concerts. Il est depuis avril 2001, organiste titulaire à Paris. L’intégralité de ses compositions a été retransmise en direct sur Radio France – France Culture. Gilles Seyler est compositeur pour le Centre National de Pastorale Liturgique, membre du Syndicat National Professionnel des Artistes Musiciens des Cultes et Vice-président d’Art Culture et Foi Paris 140 clignancourt.